Mlle Princesse Juli


La beauté de Mlle princesse Juli est si éclatante, si rayonnante, si ondoyante si, extravagante, si luxuriante, si…

Qu’elle ne peut se montrer au monde, au risque d’aveugler ses sujets. Enfermée jour et nuit dans la plus haute tour, du plus haut donjon du château, elle attend que le charme se rompe.

Car seul le baiser d’un crapaud Gluant, baveux, boutonneux, abominaffreux, pourrait sauver Mlle Juli, princesse de son tragique destin…

En bref, elle s’ennuie, elle s’ennuie, elle s’ennuie… Mais aujourd’hui, elle sent qu’il va se passer quelque chose et si c’était aujourd’hui le grand jour, le jour où IL va venir la délivrer !!!

Ce n’est pas toujours facile d’être une princesse. Mais Mlle Juli a plein d’idées pour passer le temps, plein d’histoires et de personnages à s’inventer, quand soudain !!!

La creation

C’est l’histoire d’un clown, tombé nez à nez avec une igure merveilleuse : la princesse ! Est-ce une image, qu’il a vue ? Une histoire qu’il a lue ? En a-t-il en rencontré une ? Nul ne le sait, mais il n’en faut pas plus au clown, pour chausser les apparats de ce personnage de conte de fées. La princesse, maintenant, c’est lui ! Ou plutôt c’est elle ! Pour lui s’associer à la princesse ne lui pose aucun problème. Et pourtant, une princesse clown ça change de Blanche neige et de Cendrillon, à moins qu’elles aussi aient du poil aux pattes, sentent de dessous les bras et aiment le rock’n’roll. Bref, son envie est bien plus forte que ses moyens et c’est de ce décalage que vont naître le rire et les émotions sous les yeux complices du public.